UNI

Par l’éducation, pour la nation

Accueil > Sections > Lille > A Lille Jacques Legendre rencontre les militants de l’UNI

A Lille Jacques Legendre rencontre les militants de l’UNI

samedi 16 avril 2011, par Pascal Ellul

Le vendredi 15 avril, l’UNI Lille a eu le plaisir d’accueillir monsieur Jacques Legendre, sénateur du nord à l’occasion d’une rencontre organisée avec les militants de notre mouvement.

Il s’agissait principalement d’évoquer l’expérience de M. Legendre dans les domaines ayant trait à l’éducation et à la culture mais aussi à la francophonie qui reste l’une de ses spécialités, sujet d’une assez grande importance puisque concernant le rayonnement international de notre pays et bien souvent occulté du débat public.

En tous points, M. Legendre nous est apparu comme ce que l’on pourrait appeler un « personnage historique », avec un réel talent d’orateur il a su décrire les combats du passé, pour le redressement de la France et pour son salut. C’est d’abord le récit de sa jeunesse et de son combat contre les étudiants gauchistes dans les facs lilloises et même au sein de … L’UNEF, car rappelons qu’a cette époque l’UNEF non complètement vérolée par la maladie du gauchisme rassemblait toutes les tendances du paysage politique Français. Ferme soutient du General,

Jacques Legendre fonde les étudiants gaullistes, annonçant déjà la réaction de la droite au sein des facs qui culmineras avec la création de l’UNI en 1969. Fidèle soutient du Gaullisme même après la mort du General, Jacques Legendre nous a rappelé son soutient à Jacques Chaban Delmas puis son opposition à Jacques Chirac (il récoltera un tiers des voix en se présentant contre lui pour la direction du parti) conséquente à la félonie de ce dernier lors des présidentielles de 1974 …

Le maitre mot de cette rencontre fut donc l’expérience , celle que nous a apporté M. Legendre et que représente si bien la phrase du General de Gaulle , « soyons purs ,fermes et déterminés , au bout de nos peines il y a la plus grande gloire du monde , celle des hommes qui n’ont pas cédés » .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.