Espace militant

Mitterrand, le Mythe errant

Partager cet article:
Mitterrand, le Mythe errant

Alors que Martine Aubry affirme que l’action des socialistes s’inscrit dans la “lignée de François Mitterrand”, que les hagiographies se multiplient pour célébrer l’anniversaire du 10 mai 1981, il devient urgent de rappeler que “Tonton” n’était pas le héros que les socialistes essaient aujourd’hui de nous vendre. La réécriture de l’Histoire a des limites.

L’UNI avait très tôt cerné le personnage, comme en atteste cette affiche éditée en 1981, à l’occasion de la campagne présidentielle. Elle insistait de façon prémonitoire sur le côté falsificateur et trompeur de Mitterrand. D’autres slogans avaient aussi été utilisés au cours de la campagne : “Mitterrand, le Marchais des Dupes”, “Les jeunes ont un avenir, Mitterrand a un passé”. Et quel passé  !

“La prétendue “génération Mitterrand” est sans doute, pour l’essentiel, une sorte de génération soixante-huit, les pavés en moins, le cynisme ou l’aigreur en plus”. Voilà le bilan qu’en dressait Jacques Rougeot dans la Voie droite (1988). Que les ténors socialistes se revendiquent encore de cette génération, cela n’a finalement rien d’étonnant !

L’UNI a toujours combattu le mythe Mitterrand et cela dès 1980. Découvrez l’histoire de cette affiche.

Partager cet article:

Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement