Presse

Réactions à l’AFP du Président de l’UNI suite à la polémique contre les propos de Claude Guéant

Partager cet article:
Réactions à l'AFP du Président de l'UNI suite à la polémique contre les propos de Claude Guéant

Le dis­cours de Claude Guéant samedi, au cours duquel le ministre de l’Intérieur a dit que "toutes les civi­li­sa­tions ne se valent pas", était un dis­cours "très serein, posé et répu­bli­cain", "pas une harangue", a rap­porté dimanche à l’AFP le pré­sident de l’Uni, Olivier Vial.

Le ministre a tenu ces pro­pos à l’Assemblée natio­nale, dans le cadre du congrès annuel de l’Uni, une fédé­ra­tion regrou­pant des asso­cia­tions de droite de l’éducation (lycéens, étudiants, professeurs).

"Ce dis­cours très géné­ral, très serein, posé et répu­bli­cain a été pro­noncé dans une confi­gu­ra­tion de col­loque, pas de mee­ting. Il n’avait aucune voca­tion à être polé­mique, ce n’était pas une harangue", a dit à l’AFP M. Vial.

"D’une bonne demi-heure, il a été très bien reçu" par les 300 cadres de l’Uni pré­sents, étudiants et pro­fes­seurs, "la petite phrase a été tota­le­ment sor­tie de son contexte", a-t-il ajouté.

M. Guéant ayant "insisté sur les valeurs de liberté, d’égalité et de fra­ter­nité, c’est un dis­cours dans lequel tous les Français se recon­naissent", a encore com­menté M. Vial.

"En effet, on peut dire qu’il y a des civi­li­sa­tions dif­fé­rentes à nos yeux. On peut consi­dé­rer que la civi­li­sa­tion des tali­bans, ce n’est pas comme la civi­li­sa­tion fran­çaise, il n’y a rien de cho­quant", a-t-il ajouté à titre personnel.

Le ministre de l’Intérieur a déclen­ché une polé­mique samedi soir pour avoir déclaré que "contrai­re­ment à ce que dit l’idéologie rela­ti­viste de gauche, pour nous, toutes les civi­li­sa­tions ne se valent pas".

"Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avan­cées que celles qui la nient", a argu­menté M. Guéant, ajou­tant : "celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fra­ter­nité, nous paraissent supé­rieures à celles qui acceptent la tyran­nie, la mino­rité des femmes, la haine sociale ou ethnique".

Partager cet article:

2 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement