Presse

Un discours laborieux sans souffle ni vision

Partager cet article:
Un discours laborieux sans souffle ni vision

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a prononcé mardi 3 juillet son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale. De façon incantatoire, le Premier ministre a répété que la jeunesse et l’éducation constitueraient les priorités du quinquennat.

Le rabâchage des promesses de campagne sur les créations de postes et la mise en œuvre d’un plan pour l’éducation artistique n’a pas permis de masquer l’absence de vision et d’ambition du gouvernement en matière éducative. Pas un mot n’a été dit sur la formation professionnelle ou l’apprentissage. Ces deux thèmes sont pourtant très importants pour l’avenir de notre système éducatif.

Par ce discours, le gouvernement socialiste renoue avec ses vieilles lunes limitant le rôle de l’école à celui consistant à formater des "citoyens". Dès lors, l’apprentissage des gestes citoyens, des comportements éco-responsables et du catéchisme politiquement correct semblent devoir remplacer l’apprentissage des connaissances et la transmission des savoirs. Malheureusement pour les élèves et leur famille, plus l’école renonce à transmettre des savoirs, plus ceux-ci sont réservés à ceux auxquels leur famille ou leur moyen confère la possibilité de s’instruire ailleurs. Cette politique égalitariste renforcera les inégalités qu’elle prétend combattre.

Finalement, "la rénovation de l’école" annoncée par le gouvernement Ayrault risque de n’être que le retour à l’école du moule unique et des utopies pédagogiques.

Partager cet article:

Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement