UNI

Par l’éducation, pour la nation

Accueil > Presse > Demi-part fiscale : Jérôme Cahuzac entend les craintes des étudiants des (...)

Demi-part fiscale : Jérôme Cahuzac entend les craintes des étudiants des classes moyennes portées par l’UNI-MET !

mardi 26 février 2013, par Olivier Vial

A l’occasion des questions au gouvernement de ce mardi après-midi, M. Jérôme Cahuzac, Ministre délégué au Budget, a déclaré que « le gouvernement n’a à aucun moment eu l’intention de supprimer cette demi-part fiscale ».

Il explique également que le demi-part fiscale ne sera pas supprimé « Pour une raison assez simple, c’est que c’est la façon pour la Nation de reconnaître aux familles les obligations que celles-ci ont à l’égard de leurs jeunes qui souhaitent s’investir dans la vie et donc procéder à une vie estudiantine couronnée de succès ».

Jérôme Cahuzac semble donc avoir entendu les craintes des étudiants des classes moyennes et de leurs familles dont l’UNI-MET s’était fait le porte-parole depuis plusieurs mois. Dans son explication, Jérôme Cahuzac donne même raison à l’argumentation de l’UNI-MET pour qui la Famille est le 1er soutien des étudiants.

C’est un désaveu cinglant pour l’UNEF, organisation représentative des étudiants proche du PS, qui demandait le financement d’une allocation d’étude pour les étudiants boursiers par la suppression de la demi-part fiscale.

C’est un recadrage sévère également pour Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui expliquait depuis de nombreuses semaines que sa réforme des aides sociales étudiantes promises par François Hollande lors de sa campagne serait financée par la suppression de la demi-part fiscale.

Si l’UNI-MET peut donc aujourd’hui exprimer sa satisfaction devant ces déclarations, nous restons malgré tout vigilants et demandons à Madame Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, de clarifier rapidement ses projets en matière de réforme des aides sociales pour les étudiants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.