Presse

L’UNI et le collectif « Non au mariage homo » viennent de déposer un référé liberté contre le maire de Noyon.

Partager cet article:
L'UNI et le collectif « Non au mariage homo » viennent de déposer un référé liberté contre le maire de Noyon.

Le 17 janvier dernier, Patrick Deguise, le maire PS de Noyon a pris un arrêté interdisant la distribution de tracts « Non à la loi Taubira, non à l’adoption PMA-GPA pour tous ».

Cet arrêté est attentatoire à la liberté d’expression. C’est pourquoi, l’UNI et le collectif "non au mariage homo" viennent de déposer au Tribunal Administratif d’Amiens un référé liberté.

Le collectif « Non au mariage et l’adoption homo » et l’UNI demandent à la justice d’obliger le maire de Noyon de prendre un arrêté annulant cet arrêté liberticide.

Partager cet article:

Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement