UNI

Par l’éducation, pour la nation

Accueil > Presse > Le Figaro - Quand la fac choisit les candidats au hasard plus qu’au (...)

Le Figaro - Quand la fac choisit les candidats au hasard plus qu’au mérite

mercredi 25 septembre 2013, par Olivier Vial

Face à un afflux d’étudiants et des budgets restreints, des universités optent pour le tirage au sort des candidats.

Le principe de non-sélection à l’université, une vaste hypocrisie ? « De plus en plus d’universités ont recours au tirage au sort. Peut-on imaginer une sélection plus arbitraire ? » interroge Olivier Vial, président du syndicat UNI, classé à droite, qui tenait hier sa conférence de presse de rentrée. Le phénomène n’est pas nouveau. Il est même devenu la règle en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives), filières trop convoitées par les étudiants, au regard des capacités d’accueil et des débouchés (principalement le professorat). À l’université de Nantes, 25 % des candidats à la filière auraient été rejetés « sans le moindre regard à leurs motivations ou leurs aptitudes », explique l’UNI.

Lire la suite de l’article sur le site du Figaro

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.