Actualités

L’UNI lycée exige de Vincent Peillon autre chose que des paroles : DES ACTES !

Partager cet article:
L'UNI lycée exige de Vincent Peillon autre chose que des paroles : DES ACTES !

Ce matin, encore près de 15 lycées sont bloqués à Paris par des lycéens syndiqués, suite à l’expulsion d’une collégienne en fin de semaine dernière. Le ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon s’est exprimé en demandant la reprise des cours. L’UNI lycée approuve ces propos mais aimerait qu’ils soient suivis dans les faits.

L’UNI lycée dénonce l’inaction du ministre de l’éducation nationale face aux bloqueurs qui empêchent les lycéens d’aller en cours. En effet, ce matin le ministre a réagi sur Europe 1 en demandant aux lycéens « puisqu’ils veulent le droit à l’éducation, de ne pas bloquer ceux qui souhaitent entrer dans leur lycée » ! Vincent Peillon parle mais n’agit pas. Aucune disposition n’avait été prise ce matin pour empêcher les blocages des lycées parisiens, alors que tout le monde savait qu’il y en aurait. Le ministre doit appeler les chefs d’établissements à recourir aux forces de l’ordre pour rétablir des conditions optimales d’études.

L’UNI lycée dénonce la manipulation dont abusent certains politiques. En effet il est scandaleux de voir un grand nombre de politiques encourager les lycéens à bloquer leur lycée et à aller manifester, comme c’est le cas de Jean-Luc Mélenchon ou de Colombe Brossel, adjointe au maire de Paris en charge de la vie scolaire. Les lycéens ne doivent pas se laisser instrumentaliser par des querelles politiques internes à la majorité présidentielle.

L’UNI lycée en appelle à la responsabilité du ministre et des élus, afin qu’ils condamnent fermement cette récupération politique nuisible à la réussite scolaire. L’UNI lycée demande le déblocage immédiat des lycées bloqués.

Partager cet article:

Publié par Margot Perez

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement