Actualités

La loi est la même pour tous ... même pour Leonarda

Partager cet article:
La loi est la même pour tous ... même pour Leonarda

Le 19 octobre, François Hollande a confirmé que l’expulsion de Léonarda et de sa famille avait été réalisée selon les dispositions prévues par la loi. Aucune erreur n’a été commise par les forces de l’ordre qui ont interpellé cette famille de clandestins.

Cette famille, dont le père était prêt à tout pour obtenir des papiers et les avantages qu’il espérait en retirer (cf. extrait du rapport), avait, en effet, épuisé toutes les voies de recours. À chaque fois, il a été constaté que les conditions, notamment d’intégration, pour obtenir le droit de rester en France n’étaient pas réunies.

Malgré la loi, malgré les jugements qui plaidaient tous pour l’expulsion, François Hollande a décidé d’offrir un passe-droit à Léonarda.

En l’autorisant à revenir en France en dehors de tout cadre légal, François Hollande trahit sa fonction qui devrait être de garantir le respect de nos institutions et de notre droit.

De plus, François Hollande ment aux Français en prétendant que seule Léonarda pourrait revenir en France. Les conventions internationales, interdisant de séparer une enfant de ses parents, obligeraient notre pays à accueillir toute la famille en cas de retour de la collégienne.

- Parce que la loi doit s’appliquer de la même façon pour tous

- Parce que la lutte contre l’immigration clandestine nécessite de la fermeté

- Parce que nous refusons cette politique de passe-droit.

Signez la pétition contre le retour de Léonarda et de sa famille et pour le respect du droit français.

Télécharger la pétition en pdf

Partager cet article:

Publié par UNI