Presse

Pétition contre l’annulation de la dette de l’Humanité

Partager cet article:
Pétition contre l'annulation de la dette de l'Humanité

Pétition. L’Union nationale inter-universitaire (UNI) a annoncé aujourd’hui que sa pétition en ligne « Moi contribuable, je ne veux pas payer la dette de l’humanité » contre l’annulation de la dette du journal l’Humanité avait reçu plus de 100 000 signatures.

Lancée le mardi 10 décembre, la pétition entend protester contre l’amendement n°410 présenté par le Gouvernement et devenu l’article 44 après avoir été voté par les députés socialistes en première lecture à l’assemblée nationale. Il prévoit l’annulation de la dette du journal l’humanité. En effet, l’article 44 dispose : « Les créances détenues sur la Société nouvelle du journal l’Humanité au titre du prêt accordé le 28 mars 2002, réaménagé en 2009 et imputé sur le compte de prêts du Trésoir n°903-05, sont abandonnées à hauteur de 4 086 710,31 euros en capital. Les intérêts contractuels courus et échus sont également abandonnés ».

Et l’organisation universitaire d’appeler à la mobilisation sur son site : « Il nous faut interpeller, dès maintenant, les sénateurs, sans quoi le texte sera voté samedi 14 décembre 2013 ». (…) Nous vous demandons d’interpeller votre sénateur afin qu’il vote l’amendement de suppression de l’article 44 ». Près de 20 000 personnes ont déjà interpellé leur sénateur.

Une première bataille remportée

Le collectif budgétaire a été rejeté au sénat ce vendredi 13 décembre en commission. Contacté par Valeursactuelles.com, l’UNI qui entend poursuivre son action explique : "On continue la mobilisation jusqu’au bout !"

Source

Partager cet article:

Publié par Sebastien

Délégué national de l’UNI
en charge de la communication web et des NTIC