Presse

L’UNI lance une pétition contre le rapport d’intégration, fossoyeur de l’idée d’intégration

Partager cet article:
L'UNI lance une pétition contre le rapport d'intégration, fossoyeur de l'idée d'intégration

Dès juillet 2012 le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait annoncé qu’il souhaitait « renouveler en profondeur l’approche des questions d’intégration », il s’apprête à le faire de la pire des façons.

Afin de mieux faire passer le message, le gouvernement va directement s’attaquer aux personnes les plus malléables c’est-à-dire les enfants. L’école va devenir un lieu de propagande où nos enfants seront éduqués à la sauce bien pensante.

Le rapport remis à Jean-Marc Ayrault préconise une réécriture des programmes scolaires. En effet, selon le rapport l’histoire est enseignée à travers des figures des grands hommes qui sont des « mâles, blancs et hétérosexuels » Sic. Il faut dorénavant trouver des êtres plus représentatifs « de la dynamique plurielle de la société », réinventer l’histoire en somme.

Le rapport conseille également la valorisation de l’arabe à l’école, reléguant le français à une place presque secondaire. Au vu des résultats de l’étude PISA on peut se poser la question de la pertinence de ce choix. Enfin le texte recommande la suppression des lois qui interdisent le port du voile à l’école, au prétexte que cela serait discriminant.

La Premier Ministre a d’ores et déjà salué la qualité du travail des « experts » et que le rapport servira de base à une refondation de notre politique d’intégration.

L’UNI est outré de voir que le gouvernement ait choisi de s’appuyer sur ce rapport qui n’est que trahison de notre identité nationale et parjure à nos principes et nos valeurs républicaines.

Devant tant d’inepties, l’UNI a décidé de lancer une pétition adressée à Jean-Marc Ayrault pour qu’il rejette clairement et publiquement les conclusions de ce rapport.

Partager cet article: