Strasbourg

Redresser la France

Partager cet article:
Redresser la France

Le mois de janvier est celui de toutes les bonnes résolutions. Pour redresser notre beau pays qui va si mal en ce moment, nous vous proposons quelques premières solutions, parmi de nombreuses autres :

1. Réduire le nombre des entités administratives françaises en les regroupant ou en les fusionnant : les 36000 municipalités devraient être regroupées au niveau des actuelles intercommunalités, taille plus pertinente pour la gestion de communes éparpillées et trop petites ; les départements devraient fusionner avec les régions, ou leur nombre au moins divisé par deux ; ne pas mettre en place les métropoles ; diviser par deux ou trois le nombre des sénateurs et diminuer de 20% celui des députés ;

2. Contrôler le nombre des fonctionnaires des trois fonctions publiques : seuls ceux des hôpitaux et de la santé doivent être augmentés, grâce à la diminution volontariste de ceux de l’Etat et des collectivités territoriales (cf. 1) ;

3. Revoir les politiques de subvention aux associations, des établissements culturels, de l’Aide Médicale d’Etat et de la Couverture Médicale d’Urgence -en accroissant le contrôle, instaurant une participation financière des bénéficiaires, et en les réservant aux résidants nationaux, européens et légaux ;

4. Concentrer le budget national sur les missions régaliennes de l’Etat : justice, police, armée, diplomatie, santé, économie et éducation. Transférer les missions périphériques aux acteurs privés si besoin est, ou abandonner les missions superflues ;

5. Revoir le code du Travail et simplifier ses règles trop complexes ;

6. Restaurer le dialogue social entre les partenaires institutionnels en mettant en place les règles de représentativité et de dialogue continu, en s’inspirant du modèle allemand ;

7. Promouvoir l’Enseignement supérieur français en accroissant l’autonomie des établissements, en leur permettant de multiplier les partenariats avec le privé ; en créant une agence de promotion internationale, en particulier dans l’espace francophone, à défendre et développer ;

8. Défendre et promouvoir la langue et la civilisation françaises au niveau national et international ;

9. Reprendre une politique cohérente et volontariste de rééquipement des armées françaises, pour assurer leurs capacités de réaction et de projection à l’extérieur...

Si déjà nos représentants réalisaient cela, notre pays serait sur la voie du redressement !...

Vœu pieux ?

Partager cet article:

Publié par Philippe Morel

Adhérent depuis 1998.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement