Presse

Réforme pénale, l’UNI lance une campagne contre le projet Taubira

Partager cet article:
 Réforme pénale, l'UNI lance une campagne contre le projet Taubira

Alors que la réforme pénale voulue par la garde des Sceaux est examinée à l’Assemblée nationale, l’UNI lance une campagne pour dénoncer l’idéologie laxiste de la ministre de la justice, dont les jeunes sont les premières victimes.

Le projet de réforme pénale de Christiane Taubira est discuté en ce moment à l’Assemblée nationale. Initialement prévu en octobre, celui ci avait été repoussé face aux polémiques qu’il suscitait.

Ce projet, prévoyant notamment la suppression des peines planchers, la fin de la révocation automatique du sursis ou encore la création d’une nouvelle peine de « contrainte pénale », va à nouveau accroitre l’impunité des délinquants et criminels. Ce texte oublie les victimes, au premier rang desquelles on retrouve les jeunes.

En effet, ce sont les premières victimes de la délinquance. En 2012, 8,4% des 14-24 ans furent victimes de tentatives et de vols contre seulement 2% pour les 60-69 ans et 3,4% pour les 25-39 ans (chiffres INSEE).

L’UNI demande aux parlementaires de rejeter ce projet de loi et multipliera les actions militantes sur tout le territoire national au cours des prochains jours : pétitions, tracts, affiches.

Partager cet article:

Publié par JRC