Presse

Réforme de l’évaluation et de la notation, l’UNI souhaite faire partie du jury de la consultation nationale

Partager cet article:
Réforme de l'évaluation et de la notation, l'UNI souhaite faire partie du jury de la consultation nationale

Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé lundi 1 septembre, à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée que « le chantier de la réforme de l’évaluation serait poursuivi » et qu’il serait conduit par un jury présidé par Etienne Klein.

La ministre a, également, indiqué qu’un appel à candidature serait lancé aujourd’hui pour composer un jury de 30 personnes chargé d’arrêter une position consensuelle sur l’évaluation et la notation des élèves d’ici décembre 2014.

Alors que 74 % des Français s’inquiètent de la possible disparition des notes et afin d’éviter que ce futur jury ne puisse être perçu comme un simple porte-parole des militants de la suppression des notes, le président de l’UNI, Olivier Vial, vient d’écrire à Najat Vallaud-Belkacem pour déposer sa candidature afin d’intégrer le jury en charge de la consultation nationale sur l’évaluation des élèves.

Olivier Vial est, par ailleurs, directeur du CERU, laboratoire d’idées sur l’éducation et la jeunesse, auteur d’une note intitulée « Supprimer les notes, une illusion dangereuse » et du livre « l’école malade de l’égalitarisme » parus en 2012.

Partager cet article:

Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement