Dijon

Elections régionales en Bourgogne Franche-Comté : François Sauvadet s’investit pleinement avec l’UNI

Partager cet article:
Elections régionales en Bourgogne Franche-Comté : François Sauvadet s'investit pleinement avec l'UNI

François Sauvadet, candidat du rassemblement (LR - UDI) pour la région Bourgogne Franche-Comté entend bien mettre en œuvre l’un de ses priorités : la jeunesse.

L’UNI a ainsi eu le plaisir de collaborer étroitement à l’élaboration d’un Livre blanc de la jeunesse de Bourgogne Franche Compté en lien avec les Jeunes Républicains et les Jeunes Udi. Ce travail constructif et efficace a été l’occasion pour l’UNI de rappeler nos propositions pour une jeunesse aujourd’hui délaissée par le gouvernement socialiste.

Sous l’impulsion de Geoffrey Ricard, responsable de l’UNI Bourgogne, nos propositions ont été reprises dans ce livre blanc et ce dernier a été remis à François Sauvadet lors du lancement de campagne ce samedi 29 août à Vitteaux (Côte d’or) où les jeunes de l’UNI étaient présents en nombre.

Ces propositions concernent tous les enjeux de la vie étudiante, que ce soit au niveau de la formation ou bien de la qualité de vie des étudiants bourguignons et franc-comtois.

Notre première proposition est de créer une Bourse au mérite régionale.
Pour rappel, le gouvernement a tenté de supprimer cette bourse au mérite au mois d’août 2014. Grace au travail militant de l’UNI, le gouvernement a renoncé à supprimer à cette bourse de 1800€ bénéficiant aux étudiants ayant obtenu une mention très bien au baccalauréat et disposant d’une bourse sur critères sociaux.
Mais la volonté égalitariste du gouvernement demeure et ce dernier a décidé de diviser le montant des bourses au mérite par deux, de 1800€ à 900€.
Cette décision est une véritable faute à l’égard d’une jeunesse méritante pour qui le gouvernement n’adresse qu’un message de mépris en signe de reconnaissance de leur travail.

C’est la raison pour laquelle l’UNI Bourgogne a fait la proposition d’une bourse au mérite régionale de 900€ pour compenser l’inacceptable baisse de la bourse au mérite gouvernementale. Cette proposition a d’ores et déjà été reprise par François Sauvadet qui s’est engagé à la mettre en place une fois élu à la tête de la région Bourgogne Franche-Comté.

Deuxième priorité pour l’UNI développée dans ce livre blanc est celle de l’insertion professionnelle des étudiants.
En effet, toutes les études démontrent que l’insertion professionnelle des étudiants se dégrade et que l’Université ne répond pas suffisamment à l’objectif de garantir un emploi à tous les étudiants issus de ses rangs.

C’est la raison pour laquelle, l’UNI propose la création de partenariats plus approfondis avec les entreprises locales afin de répondre à plusieurs objectifs.
Le premier est de faire découvrir à tous les étudiants le monde de l’entreprise et ainsi de faciliter l’insertion au sein des structures entrepreneuriales. Le second objectif est de permettre aux entreprises de tisser des liens étroits avec les étudiants directement sur le lieu d’étude afin de permettre une vraie collaboration entre les étudiants et les entreprises et ainsi améliorer les chances d’obtenir un emploi en fin de cursus.
Nous souhaitons ainsi mettre en place d’une « Semaine de l’insertion professionnelle » qui permettrait aux entreprises de détecter les jeunes talents.

Nous souhaitons par ailleurs améliorer les conditions d’étude des étudiants sur les campus, nous proposons à cet effet plusieurs mesures efficaces.

  • La création d’un ticket restaurant étudiant ayant pour but de permettre aux étudiants de choisir entre l’unique restauration du CROUS et la restauration privée. d’apporter aux commerçants locaux un potentiel économique considérable.
  • Diversification de l’offre en matière de logements étudiants en permettant l’implication plus directe des collectivités territoriales dans le processus de développement des logements étudiants. La région pourrait ainsi à terme être un acteur majeur dans ce domaine. Nous devons également libérer les contraintes en matière de construction et favoriser le développement de nouveaux projets de logements étudiants pour enfin résoudre efficacement les problèmes existants en la matière.

Nous remercions chaleureusement François Sauvadet pour la confiance qu’il nous accorde.
Depuis de nombreuses années nous travaillons en lien avec François Sauvadet sur ces questions et nous pourrons témoigner de notre soutien le plus entier durant toute la campagne qui le mènera à tête de la région Bourgogne Franche-Comté en décembre prochain.

Partager cet article:

Publié par Edgar Mathet

Administrateur du CROUS de Versailles pour l’UNI, ancien responsable de l’UNI Nanterre, ancien élu étudiant à Paris X Nanterre.