Presse

L’UNI Lycée dénonce une nouvelle dévalorisation du baccalauréat suite aux mesures prises par Najat Vallaud-Belkacem

Partager cet article:
L'UNI Lycée dénonce une nouvelle dévalorisation du baccalauréat suite aux mesures prises par Najat Vallaud-Belkacem

Le décret n°2015-1351 du 26 octobre 2015 nous apprend que Najat Vallaud-Belkacem a décidé d’annihiler toutes les valeurs de mérite, d’effort et de récompense au baccalauréat. C’est pourquoi l’UNI Lycée, organisation qui promeut la méritocratie, s’y oppose vivement ! Désormais, les élèves au baccalauréat conserveront leurs notes supérieures ou égales à 10 pendant les 5 sessions suivantes ! Ce qui signifie qu’un élève pourra passer le bac en 5 ans !

Pour l’UNI Lycée, ce décret décrédibilise totalement le bac, il n’avait déjà que peu de valeur, il n’en a désormais plus ! Si Najat Vallaud-Belkacem voulait enterrer le bac, elle n’aurait pas fait mieux ! La destruction de l’école Républicaine est en marche et rien ne semble l’arrêter. Où est le mérite dans : « Les candidats ayant échoué à l’examen pourront demander à bénéficier de la conservation des notes égales ou supérieures à 10 sur 20, pendant les 5 sessions suivantes » ? Nul part ! Les mentions n’auront plus de valeur puisque tout le monde pourra avoir mention bien ou très bien. Les lycéens ont désormais la possibilité d’établir un « business plan » pour obtenir au final la mention très bien : la première année, ils pourront travailler uniquement l’histoire pour essayer d’avoir 18, 19 ou 20 puis, la deuxième année les mathématiques et ainsi de suite pendant 5 ans.

En supprimant toute valeur au baccalauréat, Najat Vallaud-Belkacem s’attaque au fondement de l’école républicaine, sans diplôme reconnu. Avec ce décret, à terme, c’est le mérite républicain qui est mis en péril : le piston l’emportera sur la compétence, les parents qui ont des contacts feront embaucher leurs enfants et les élèves méritants iront pointer à Pôle emploi.

Voulez-vous réellement d’une société où l’ascenseur social et le mérite laissent place à une société de castes imaginée par Najat Vallaud-Belkacem ? Dites non à ce décret avec l’UNI Lycée, et dénonçons-le !

Partager cet article:

Publié par Sebastien

Délégué national de l’UNI
en charge de la communication web et des NTIC