Strasbourg

Un programme de droite, s’il vous plaît !...

Partager cet article:
Un programme de droite, s'il vous plaît !...

Un militant de droite a besoin de deux choses pour continuer sans relâche son travail de terrain : un programme solide, séduisant et compréhensible, facile à défendre auprès de la population, et un chef, charismatique et dont le crédit auprès des Français est suffisamment important pour que les chances de succès soient plus grandes que celles de la défaite.

Aujourd’hui, disposons-nous de ces deux éléments, dans ce qu’il est convenu d’appeler "la droite" ? Nous voyons bien à quel point il est difficile de comprendre ce qui se passe réellement entre les nombreux candidats à la primaire qui doit avoir lieu en 2016 : que veulent-ils ? que proposent-ils ? que feront-ils ? Avec qui ?

La multiplicité des personnes emporte une multiplication des idées et des nuances d’un programme politique qui n’apparaît pas clairement ni au sein des Républicains ni au sein de la nébuleuse dite centriste. Certains candidats à la candidature sortent des livres, rarement écrits par eux, dont on peut constater trop vite l’indigence culturelle et la vacuité politique. Pas de noms ici, mais un amer constat...

La campagne fantomatique pour les régionales, grâce à un mode de scrutin et des listes à la composition improbables, ne permet bien évidemment pas de discerner les grandes lignes de force qui devraient différencier les concurrents à l’élection. Seuls des noms d’individus attirent, repoussent ou différencient, pour ne pas dire intéressent, les futurs électeurs empêtrés dans leur quotidien difficile et le microcosme médiatique et politique.

De sorte que, sur les marchés, au comptoir, dans les conversations de famille, sur la place publique, la seule chose qui ressorte clairement pour toute conclusion est la phrase terrible : "Tous pareils !", éructée avec colère et un soupir de dépit nauséeux.

Pourtant que de problèmes ! L’Etat en faillite et désacralisé, moqué et défié ; l’économie anémiée, sclérosée et apeurée ; le chômage permanent, vécu comme un état normal et définitif ; les passe-droits, les prébendes, la corruption, considérés comme autant de marques de la décadence d’un pays pétrifié ; et puis, l’état général de l’éducation, de la culture, des traditions, des rapports humains, de la société dans son ensemble, travaillés au plus profonds par des forces centrifuges de plus en plus audacieuses...

L’exaspération est à son comble et notre camp ne propose rien de neuf, de vrai, de frais, d’optimiste, juste des petits arrangements, des petites suggestions, même pas des idées, à peine de quoi appâter le chaland. Le reste de l’Europe réforme, bouge, se modernise, et dans un monde qui se transforme en permanence, nous demeurons fixes, comme une moule sur son rocher...

Un programme de droite, s’il vous plaît, juste pour avoir envie de militer et de croire en la droite française !!!

Partager cet article:

Publié par Philippe Morel

Adhérent depuis 1998.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement