Strasbourg

Attentats à Paris : prendre toutes les mesures utiles contre le terrorisme !

Partager cet article:
Attentats à Paris : prendre toutes les mesures utiles contre le terrorisme !

Voilà : 128 morts en une soirée de terreur et de folie extrémiste. Huit assassins fanatiques ont semé la mort parmi la population parisienne, au nom d’un "idéal" politico-religieux épouvantable. Parmi ces morts, des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, des gens qui venaient là pour rire, se détendre, partager dans l’insouciance un moment de convivialité et de "vivre-ensemble" comme on dit pompeusement.

il va falloir savoir très vite d’où viennent les monstres massacreurs : sont-ils français ? Sont-ils étrangers ? Comment ont-ils pu apprendre à manier ces armes et à fabriquer les bombes utilisées ? Ont-ils voyagé en Orient pour y parfaire leur savoir mortel ? Est-ce bien l’organisation islamiste syro-irakienne qui les a endoctrinés et formés ou n’est-ce qu’une tentative de récupération d’une série d’actes immondes perpétrés par des malades haïssables au dernier degré ?

Quelle responsabilité a le système sécuritaire national dans cet événement ? Il faut espérer qu’aucun des auteurs de ces atrocités n’aura été fiché S, c’est-à-dire comme faisant partie des groupes surveillés par nos services de renseignements, et contre lesquels nos réactions tardives prêtent à discussion depuis l’affaire MERAH...

Il faut croire que tout sera fait pour protéger la population contre les futurs attentats, car la perspective de futures horreurs ne peut plus être déniée. Nous sommes des cibles principales des terroristes moyen-orientaux, parce que nous osons lutter contre eux dans les territoires où ils sévissent. Il faudra prendre toutes les mesures nécessaires, toutes, y compris celles qui pourraient offusquer les défenseurs des droits de l’homme tatillons, pour empêcher la commission de nouveaux attentats.

Dès ce matin, samedi 14 novembre, des voix indécentes sont venues dire sans vergogne sur des plateaux complaisants qu’il ne fallait pas "tomber dans l’excès du tout-sécuritaire" : Auront-ils le courage, ceux-là, ces donneurs de leçons, d’aller dire la même chose aux familles endeuillées, aux familles martyres, aux pères et aux mères, aux maris et aux femmes, aux fils et aux filles, qui ont perdu des proches et qui ne comprennent pas pourquoi ? Ces donneurs de leçons, courageusement au chaud dans leurs petits nids douillets, ne méritent de notre part que mépris ou indifférence.

La ministre de la Justice TAUBIRA a là l’occasion de démontrer enfin qu’elle n’occupe pas son poste uniquement pour détricoter l’appareil pénal national, mais qu’elle peut aussi redescendre sur terre pour donner aux forces de l’ordre et des renseignements, toute l’aide judiciaire dont ils vont avoir besoin dans les mois et les années à venir. Rêvons grandement, la France mérite un sursaut de sa part !

Espérons que l’angélisme béat va céder à la place à un réalisme de combat, qui mettra fin à l’accueil abruti de foules étrangères, certes dans le besoin, mais qui n’ont pas vocation à demeurer chez nous une fois que leurs pays auront retrouvé la paix. Il faut le dire enfin, le répéter continûment et rappeler cette évidence sans relâche aux benêts et aux idéalistes.

Partager cet article:

Publié par Philippe Morel

Adhérent depuis 1998.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement