Actualités

Tags anti-police : Bernard Cazeneuve se décide enfin à porter plainte

Partager cet article:
Tags anti-police : Bernard Cazeneuve se décide enfin à porter plainte

Tracts, tags, affiches, manifestations, tous les moyens sont bons pour l’extrême gauche pour insulter la police et tenter d’instaurer un climat « anti-flic » au sein de la jeunesse.
L’extrême gauche est clairement responsable de la multiplication des attaques contre la police ces dernières années, toujours plus violentes.
Mais le gouvernement, par sa lâcheté et sa passivité, est aussi responsable car il a laissé s’installer un véritable sentiment d’impunité pour ces militants d’extrême gauche.
Il aura fallu attendre plus de deux ans et de nombreuses provocations pour que le Ministre de l’Intérieur se décide enfin à porter plainte et à défendre l’honneur de la police.

En Novembre 2014, l’UNI avait alerté dans un communiqué le ministère sur la propagande anti-police diffusée dans les universités et les lycées. Ces propagande qui déclarait « La police tue en toute impunité, la peur doit changer de camps : protégeons nous, prenons la rue ! » n’avait alors pas été interdite à la diffusion contrairement aux demandes de l’UNI.

En Mars 2016, l’UNI s’était alors mobilisée en demandant que l’université Paris 1 et le ministère portent plainte contre ceux qui vandalisent nos universités et prêchent la haine contre nos forces de l’ordre. Le conseil d’administration de l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne avait alors rejeté la motion de l’UNI qui visait à condamner ces agissements. Philippe Boutry, président de l’Université à l’époque, avait également refusé de voter la motion de l’UNI.

Le 16 Avril 2016, l’UNI avait demandé que le ministre se décide à porter plainte contre la CGT pour ses affiches ouvertement hostiles aux forces de l’ordre. Il aura fallu attendre près de 2 ans et une agression de policiers aux cocktails molotov dans l’Essonne pour que Bernard Cazeneuve se décide enfin à agir. Que de temps perdu !

L’UNI restera vigilante à ce que les déclarations du Ministre de l’Intérieur ne soient pas seulement un coup de communication mais se traduisent également dans les actes.

Partager cet article:

Publié par Jens Villumsen

Délégué National Adjoint de l’UNI - Administrateur de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement