Presse

L’UNI demande l’abrogation de la circulaire instaurant la sélection par tirage au sort à l’université

Partager cet article:
L'UNI demande l'abrogation de la circulaire instaurant la sélection par tirage au sort à l'université

Le 27 avril est parue au bulletin officiel de l’éducation une circulaire qui vient graver dans le marbre la pratique injuste du tirage au sort pour sélectionner les étudiants de première année de Licence et de Médecine, quand les capacités d’accueil ne sont pas suffisantes.

Le Président de la République, nouvellement élu, s’est engagé à ce que la sélection à l’université ne soit basée que sur des pré-requis qui doivent encore être précisés.

L’UNI demande au nouveau Président de la République, d’abroger, dès son investiture, la circulaire du 27 avril 2017, et d’ouvrir un véritable débat sur la sélection à l’entrée de la Licence et du Master afin de clarifier la notion de « pré-requis ».

Seule une sélection basée sur les aptitudes, les compétences, la motivation et le mérite des étudiants permettra d’améliorer la réussite universitaire. Cette sélection doit se mettre en place en fonction des dossiers des candidats, des pré-requis, de leur aptitude à suivre telle ou telle filière, ou d’un concours d’entrée.

L’UNI restera mobilisé afin que l’avenir des étudiants ne se joue pas au tirage au sort. Ce système est profondément injuste et totalement inapproprié pour répondre à l’échec massif des étudiants.

Partager cet article:

Publié par UNI