Presse

Blocage de Tolbiac. Evacuation de Tolbiac : l’UNI invite l’Université Paris I à se joindre à son recours, examiné demain.

Partager cet article:
Blocage de Tolbiac. Evacuation de Tolbiac : l'UNI invite l'Université Paris I à se joindre à son recours, examiné demain.

L’UNI vient de prendre connaissance des déclarations du Président de l’Université Paris 1 sur C-News. M. Georges Haddad s’inquiète de la « situation pré insurrectionnelle » qui règne à Tolbiac et dit « craindre le pire », évoquant un véritable capharnaüm de violences, de drogue, et de sexe. Près d’un million d’euros de dégâts seraient déjà à déplorer. Monsieur Haddad affirme « attendre désespérément que le centre soit évacué » via une « intervention policière ».

Ces déclarations font totalement écho aux craintes que l’UNI avait formulées depuis plusieurs semaines, par voie de communiqués puis devant le tribunal administratif de Paris.

Suite à un dernier recours déposé hier par l’UNI pour demander l’intervention des forces de l’ordre, une audience est fixée devant le tribunal administratif demain matin. Si la volonté du Président de l’Université Paris I de faire évacuer le centre est sincère, ce dont nul n’a lieu de douter, l’UNI l’invite à se joindre à ce recours à travers une « intervention volontaire ». Elle lui a expressément écrit en ce sens.

Il y a désormais urgence. La préfecture de Police et le gouvernement doivent prendre leurs responsabilités.

Partager cet article:
Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

Vous aimerez aussi: