Facebook Twitter Google+ Email Po.st 0

Valérie Pécresse apporte des garanties importantes pour les étudiants victimes des bloqueurs

, , ,

Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, a reçu ce lundi 18 mai l’ensemble des organisations étudiantes, afin d’évoquer les mesures qui doivent être mises en place pour que les étudiants puissent passer leurs examens dans de bonnes conditions.

L’UNI a sensibilisé la ministre sur le fait que les étudiants modestes, dont les familles travaillent dur pour financer leurs études, sont les premières victimes des bloqueurs. En effet, depuis que l’UNI a mis en place sa cellule juridique afin d’accompagner les étudiants qui souhaitent être indemnisés pour les préjudices qu’ils ont subis en raison des blocages, près de 80% des étudiants qui ont fait appel à nous avaient prévu un job d’été, et plus de 60% s’inquiètent de ne pouvoir payer un mois de loyer supplémentaire.

C’est pourquoi les mesures d’accompagnement annoncées par la ministre nous donnent satisfaction. Elles constituent une aide d’urgence non négligeable afin d’éviter que des problèmes financiers empêchent certains étudiants de passer leurs examens.

L’UNI souhaite des sanctions contre les bloqueurs des facs

La priorité est désormais à la levée des blocages dans les dernières universités touchées (Paris 4 Sorbonne, Toulouse 2 le Mirail, Reims, Caen…). Il est en outre nécessaire que les examens se déroulent sur la base d’un contenu pédagogique minimal afin de garantir la qualité de nos diplômes.

Afin d’informer les étudiants sur la situation de leurs universités, l’UNI a mis en place une google map qui permet de donner l’état des derniers blocages et les différentes décisions qui ont été prises quand aux modalités et aux calendriers des rattrapages des cours et des examens. Cette google map sera réactualisée tous les jours.

En AG, certains bloqueurs menacent désormais de reprendre leurs blocages dès la rentrée prochaine. Afin que la situation que nous venons de vivre ne se reproduise pas chaque année, l’UNI souhaite des sanctions contre les bloqueurs.

L’UNI condamne à ce titre l’action menée ce matin par quelques personnes qui ont empêché avec force et violence la bonne tenue d’un scrutin à bulletins secrets organisé par l’université de Saint-Etienne.

Auteur

Sur le même sujet

Soutenez notre action

Nous avons besoin de moyens pour faire éditer des tracts et des affiches. Vous pouvez nous aider en faisant un don, même modeste, à l'UNI afin de financer ces impressions et les diffuser massivement. Vous pouvez nous envoyer vos dons via paypal, ou par chèque à l'ordre de l'UNI à l'adresse suivante :
UNI - 34 rue Emile Landrin, 92100 Boulogne-Billancourt.
Vous recevrez un reçu fiscal vous permettant de déduire 66 % du montant de votre don de vos impôts. Merci encore pour votre aide !

Un message, un commentaire ?


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

Depuis, l’engagement au sein de notre mouvement est resté une affaire de tempérament. Cet esprit de résistance, ces valeurs de liberté et de responsabilité qui animaient l’UNI dès ses débuts se sont (...) Lire la suite...

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.

Back to Top