UNI

Par l’éducation, pour la nation

Accueil > Médiathèque > Publications > Les étudiants des classes moyennes sont-ils condamnés au système D pour (...)

Les étudiants des classes moyennes sont-ils condamnés au système D pour étudier ?

Note du CERU

mercredi 16 septembre 2009, par Olivier Vial

En choisissant de fonder sa politique en faveur des étudiants sur des critères exclusivement sociaux, la France a aussi choisi de n’aider que 25% de ses étudiants alors que d’autres pays comme les USA, le Royaume-Uni et les Pays-Bas ont mis en place des systèmes d’aides permettant d’accompagner financièrement de 60 à 90% de leurs étudiants.

Si l’on veut réellement aider les étudiants des classes moyennes, il faut se fixer un objectif d’au moins 60% d’étudiants aidés ce qui implique de rompre avec la politique du tout social menée jusqu’à présent en France.