Presse

Réaction de l’UNI face au manque de moyens des universités

Partager cet article:

Le plan université 2000, mis en place par lionel Jospin, avait volontairement sous financé les universités parisiennes. Cette politique a des conséquences dramatiques, aujourd’hui, dont sont victimes les étudiants.

Les universités parisiennes, même les plus réputées (Paris 6 -Jussieu est la première université française d’après le classement de Shangaï, mais aussi une des plus vétustes) connaissent de graves problèmes de locaux.

Depuis 2002, près de 600 millions d’euros ont été investis par l’Etat pour la remise en état des batiments universitaires, toutefois si nous voulons que nos universités redeviennent attractives, nous devons trouver d’autres sources de financement (Etat, collectivité locale, privé...).

Partager cet article:

Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement