Espace militant

Le communautarisme

Partager cet article:
Le communautarisme

Définition : Toute conception faisant prévaloir l’organisation de la société en communautés (ethnique, religieuse, sexuelle) sur la base de revendications identitaires.

Comment se manifeste le communautarisme ?

Le communautariste est de plus en plus présent dans notre société. Il se manifeste, la majeure partie du temps, par des revendications spécifiques pour une communauté, plus ou moins homogène, spécifique.
Aujourd’hui, le communautarisme, ou multiculturalisme, est une attaque directe contre le pacte républicain et nos valeurs culturelles. En effet, le modèle français est ancré dans sa Constitution : « La République est une et indivisible ». Dans ce contexte, le communautarisme est une atteinte à la cohésion nationale et vise à segmenter notre société.

Quelques exemples de faits communautaristes.

- Les revendications séparatistes ou autonomistes (la Bretagne, la
Corse, la Nouvelle-Calédonie, le Pays Basque, les Antilles).

- Les revendications féministes (reconnaissance institutionnelle de
l’égalité des sexes, mise en place de la parité, lobbying agressif,
féminisation de l’orthographe).

- Les revendications homosexuelles (mariage homosexuel,
homo-parentalité, révision des manuels scolaires jugés trop
“hétérocentrés”).

Les revendications cultuelles et culturelles :

Les demandes de droits spécifiques d’une frange extrêmiste de la communauté musulmane n’ont eu de cesse de se multiplier ces dernières années. C’est un des leviers utilisé pour remettre en cause l’adhésion à la communauté nationale de la population issue de l’immigration et
justifier des revendications fondamentalistes.

Les demandes récurrentes sont :

- Mise en place d’une politique de quotas à l’entrée dans des Grandes Ecoles, des concours de l’administration, à l’embauche en entreprise
- Nourriture Hallal dans les R.U., lieu de prière dans les locaux du CROUS
- Droit au port du voile (Ecole, administration, carte d’identité)
- Reconnaissance des règles islamiques en matière d’état-civil (répudiation, polygamie, héritage)

Ces demandes de droits spécifiques visent à réclamer un régime juridique et administratif exorbitant du droit commun

Moyens d’action

A l’université, la loi sur la laïcité ne s’applique pas. Pour autant, les dérapages communautaristes sont de plus en plus fréquents. La Conférence des Présidents d’Universités (CPU) a d’ailleurs édité un guide sur le sujet.

Nous devons militer pour la mise en place d’une charte contre le communautarisme à l’université en :

- Déposant une motion dans les conseils de l’université
- Lançant une pétition
- Communiquant très largement pour dénoncer tous les dérapages.

Partager cet article:

Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.