Strasbourg

Rentrée 2004 : le temps d’un bilan est déjà arrivé !!!

Partager cet article:
Rentrée 2004 : le temps d'un bilan est déjà arrivé !!!

Les jours défilent et le temps passe lorsqu’il s’agit de concilier activités militantes et vie universitaire. Se profilent déjà les premiers examens de décembre et la Noël. Il est donc temps de dresser un premier bilan sommaire de la situation à Strasbourg.

Les élections universitaires à Strasbourg II et à Strasbourg III avaient été, en décembre 2003, des motifs de satisfaction légitimes dans un contexte politique difficile, marqué par la prédominance des corporations affairistes et des gauchistes montebourgeois. Ambiance délétère et petites phrases furent notre pain quotidien jusqu’aux dénouements finaux tant attendus, et si joyeux pour nous : 5 élus en conseils centraux et en Institut à l’U.R.S. (cf article afférent) et maintien dans l’université "rouge" de Strasbourg (2) récompensèrent un travail méritant. Sur cette lancée, nous avions enregistré des arrivées de militants enthousiastes.

Octobre 2004 a été la continuation de ce mouvement de reconquête : 4 élus dans les I.U.T. de l’U.R.S. sont venus rejoindre les rangs grossissants de nos représentants universitaires (cf article en rapport).

Les locaux syndicaux manquent pour nous permettre de répondre convenablement aux désirs et aux besoins des étudiants : des démarches résolues vont résoudre d’ici peu, nous n’en doutons pas, ce problème récurrent à Strasbourg I et III.

L’U.N.I. a lancé de belles campagnes de rentrée à destination des étudiants : tract général de rentrée, constitutions distribuées ou en cours de distribution à destination des élèves de 1ère année de droit, campagne en faveur du L.M.D., journal local, etc. sont autant d’actions qui, nous le pensons, amèneront les étudiants à prendre concience des enjeux existants à Strasbourg, et qui doivent faire l’objet d’explications approfondies.

La réussite universitaire caractèrise peut-être notre mouvement : ainsi faut-il saluer les réussites de nos compagnons Pierre CROZET, qui a rejoint les Etats-Unis pour parachever son cursus à l’I.E.C.S., et Emmanuelle DEHAYE, élue C.S. à l’U.R.S., qui a intégré pour son stage de fin de D.E.A., la Morgan Chase Bank de New York. Ce sont de beaux exemples à suivre !!!

Un certain nombre d’étudiants nous ont demandé de les aider à trouver un logement dans le parc locatif privé, qui connait actuellement une mouvement de hausse des prix important, qui pénalise les étudiants les plus modestes : le système D étant encore la meilleure solution, certains de nos adhérents ont accepté d’être cautionnaires et d’aider ainsi à débloquer une dizaine de situations sinon dans l’impasse. Cette générosité ponctuelle a résolu pour le coup ces cas douloureux, mais ne saurait être pérennisée. Nous travaillerons donc dans les mois à venir sur les solutions durables que nous pourrions mettre en place au titre de notre Section.

Philippe MOREL

Partager cet article:

Publié par Philippe Morel

Adhérent depuis 1998.

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement