UNI

Par l’éducation, pour la nation

Accueil > Actualités > Entretien avec le Pr. Jacques Rougeot

Contre la censure des bien-pensants

Entretien avec le Pr. Jacques Rougeot

lundi 13 septembre 2010, par Olivier Vial

Le Professeur Jacques Rougeot, président du comité d’honneur de l’UNI, revient pour nous sur son dernier livre "Ah ! Laissez-nous respirer ! Contre la censure des bien-pensants."

Le politiquement correct nous menace tous. Il rend difficile l’emploi de certains mots. Il bride notre expression et donc notre pensée.

Avec le temps, la censure des bien-pensants stérilise aussi l’esprit français, transformant petit à petit notre pays en nation de "pisse-froid". Dans son livre, Jacques Rougeot analyse les ressorts de cette censure : la culpabilisation, la peur, le relativisme ....

Pour commander ce livre :

- Amazon.

- Chapitre.com

- priceminister.com

ou

vous pouvez nous renvoyer ce bon de commande.

Messages

  • Bravo et toutes mes félicitations a Mr le Professeur Jacques Rougeot, qui a eu le courage de dire la vérité .Signé Jean MEYER.

    N B- pouvez-vous m’indiquer comment je peux écrire au Professeur J-Rougeot ? merci .

    • Vous pouvez écrire au Professeur Rougeot directement à l’UNI, 34 rue Emile Landrin 92100 Boulogne Billancourt

    • ESCLAVAGE, SHOA, COLONISATION, TROP C’EST TROP !!!! MAINTENANT CE SONT LES ROMS QUAND POURRONS NOUS , ENFIN ,APPELER UN CHAT UN CHAT

    • Exemple du genre aujourd’hui 14 septembre, j’ai écouté France Inter 2000 ans d’Histoire qui n’est pas une mauvaise émission, le sujet était l’histoire des ROM, nous n’avons eu droit qu’à des louanges sur ce peuple et à des condamnations de ceux qui se plaignent de leurs méfaitst, pas un mot sur le fait qu’il pourrait avoir une tradition de vols et de rapine et que leur réputation pourrait être en partie justifiée, or je me rendais à une audience correctionnelle d’un tribunal de grande instance où se jugent très souvent des affaires de vols commises par des ROM. 

      Je suis d’accord avec le professeur Rougeot, ce totalitarisme des médias qui n’admettent qu’une seule pensée commence à produire l’effet contraire par réaction trop c’est trop.

  • bravo pr jacques rougeot vous avez parfaitement raison et maintenant nous sommes tous culpabilise mais comme vous le dites une jour le couvercle va sauter continuez

  • Bravo et félicitation pour votre courage.

    Jean paul II : N’ayez pas peur !!!

  • Je suis en complète sinergie avec les propos tenus par le Professeur ROUGEOT, triste époque que nous vivons. J’espère que les français sauront prendre le taureau par les cornes pour réagir, face à ces empécheurs d’exister. Une nation que l’on baillonne finit toujours par imploser.

  • La discrimination, c’est bien quand elle est positive et mal autrement. Mais c’est bien quand elle est positive pour certains, pas pour tous. On peut, par exemple, discriminer des élèves en leur demandant s’ils sont juifs ou musulmans pour leur donner un repas spécial à la cantine et là, c’est bien. Mais si un élève qui n’est ni juif ni musulman demande un repas spécial, on le lui refusera.

    Peut-être qu’un jour on pourra de nouveau parler librement ?

  • Professeur Rougeot, je ressens depuis des années cette pesanteur QUI veut nous EMPËCHER DE PENSER PROFONDEMENT.
    C’est l’arrivée massive des tenants d’une civilsation totalitaire soumise à une infinbité de dogmes qui polue la culture française.
    Nous vivons une importante involution que des imbéciles nous imposent sans s’en rendre compte ou pour des raisons de rivalités politiques pour triompher sans effort et pour leur gloire ! Je réagis dans mes livres qui sont très engagés et dans mes discours, ce qui ne pas empéché
    de recevoir la légion d’honneur, bien méritée malgré que je sois un citoyen très atypique. Il convient de retrourner contre leurs auteurs
    leurs propres arguments : Les musulmans sont les plus grands conquèrants de la terre depuis 1400 ans, toujours pour les mêmes raisons.
    Ils n’"ont jamais rendu le moindre terrain volontairement, ils ont détruits les civilisations et les autres religions au passage. Ils ont aboli l’esclavage un siècle plus tard que la chrétrienté en laissant des traces visibles de persistances et leur religion est une incitation à laisser leurs biens et leur famille pour combattre jusqu’à la victoire sous les étendards de leur Dieu qui n’a rien de misécordieux ni d’"amour. Ils ne sont pas créatifs, eux qui se plaignent d’être au chomage et préfèrent la razzia sociale à la production par le travail. Amen

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.