2 000 manifestants dans toute la France : Cessez de vous ridiculiser !

Par UNI Archives

Le 14 mai 2009 à 18h48

UNI

Je partage l'article

Une nouvelle manifestation a eu lieu aujourd’hui dans les rues de Paris et dans plusieurs villes de Province, alors que les cours reprennent petit à petit dans les universités bloquées depuis plusieurs semaines.

L’UNI, qui commence à s’inquiéter pour la santé des manifestants, leur propose de cesser de se ridiculiser, de rentrer au sec et au chaud, de reprendre le chemin des cours et de cesser de s’enfermer dans un mouvement pour lequel eux seuls réussissent encore à croire qu’il rassemble l’ensemble de la communauté universitaire : Il suffit de compter le nombre de manifestants (1300 à Paris, à peine quelques centaines dans quelques villes de Province) pour se rendre à l’évidence : leur mouvement qui dure depuis 4 mois est un échec.

L’UNI propose également aux six présidents d’université auteurs d’une tribune dans le Monde de ce jeudi 14 mai de réviser leurs cours de mathématiques : Lorsque l’on représente moins de 7% des présidents d’université (6 sur 83), il est difficile de prétendre que la colère est partagée par la « quasi-unanimité des parties prenantes ».

La rupture n’est pas celle qu’ils croient

Alors que le Président de la République a reçu aujourd’hui les présidents des 20 universités qui ont adopté le nouveau statut d’autonomie au 1er janvier 2009 pour faire un point de leur fonctionnement, l’UNI conseille aux 6 présidents signataires de la tribune du Monde de rapidement s’inspirer de leurs collègues afin que les étudiants ne fuient pas définitivement leurs universités qui attirent de moins en moins de monde.

La véritable rupture n’est pas entre la communauté universitaire et le gouvernement, mais bien entre les derniers jusqu’au boutistes de la grève et la grande majorité des étudiants qui n’aspirent qu’à une chose : étudier pour obtenir un diplôme qui a de la valeur.

Enfin, l’UNI rappelle qu’elle a mis en place mardi 12 mai une cellule juridique afin de venir en aide aux étudiants victimes des blocages qui souhaitent demander le remboursement de leurs frais d’inscription

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !