A Clermont, à Saint-Etienne

Par UNI Archives

Le 27 février 2009 à 12h17

UNI

Je partage l'article

Alors que seulement quelques centaines d’étudiants et enseignants s’étaient réunis pour manifester le 26 février à Clermont-Ferrand, la section de l’UNI a dénoncé la manipulation politique et les contre-vérités véhiculées par les manifestants, issus essentiellement de l’extrême gauche (du syndicat SUD notamment).

L’UNEF (proche du PS), comme à son habitude, demande l’abrogation de la loi LRU (libertés et responsabilités des universités), alors qu’elle est en entrée en application le 1er janvier 2009 dans 20 universités, dont celle de Clermont 1.
Que deviendrait la fondation dont s’est dotée cette université dans le cas où les vœux des syndicats de gauche et d’extrême-gauche seraient exaucés ??

Au moment des négociations, l’UNEF avait été un des acteur et c’est justement ces négociations qui ont données suite au projet de loi sur l’autonomie des universités.

A Saint-Etienne, la mobilisation des étudiants et enseignants de gauche et d’extrême gauche semblait s’essouffler.
A l’exemple de ce qui se passe dans les AG de l’université Jean Monnet, on compte dans l’assemblée des étudiants, des profs, mais aussi des lycéens, des infirmiers de l’hôpital situé à proximité du campus, des cheminots…
Et malgré cette volonté de ratisser large, les partisans du blocage semblent de moins en moins nombreux.

L’UNI Saint-Etienne a rappelé, notamment sur NRJ et Activ’ Radio, que les bloqueurs n’étaient en aucun cas représentatif de l’ensemble de la communauté universitaire stéphanoise. En outre, l’UNI Saint-Etienne met en garde les étudiants sur l’avenir de leurs études perturbées depuis déjà trois mois (18 décembre 2008), et appelle les étudiants à ne pas tomber dans le piège de la manipulation et de la désinformation.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !