A l’heure des bilans

Par UNI Archives

Le 28 décembre 2006 à 17h45

Image A l’heure des bilans

Je partage l'article

En cette fin d’année, il est arrivé l’heure de faire un traditionnel bilan de la section d’Amiens-Picardie et de ces activités durant l’année 2006.


En premier lieu, il faut noter l’écrasante de la liste « UNI, pour l’égalité des chances » lors des élections au Crous de Picardie le 21 mars dernier, où l’UNI est sortie gagnante avec 3 élus sur 7, devant la FAGE (2 élus) et l’UNEF et l’EMF (1 élu chacun) Ne voulant pas s’arrêter en si bon chemin, l’UNI obtint lors du premier CA le poste de Vice Président Etudiant en la personne de son responsable régional. Depuis fini le monopole des amis UNEF/EMF, fini l’usage exclusif du local du Crous par l’UNEF et l’EMF. L’UNI EST LA !!

Il faut bien sûr rapeller la présence de totue la section àtravers la région Picardie, lors des mouvements anti-CPE qui n’ont importé qu’une chose, la dégradation des locaux. Le collectif anti-blocage a joué tout son rôle, en raliant de nombreux étudiantes-étudiants pris en otages !!

La section UNI-Picardie est de nouveau présente dans la région, c’est pourquoi le rectorat fait souvent appel aux élus UNI pour conniatre les attents des étudiants, des attentes ambitieuses, mais avant tout réalistes et réalisables !!!

Après cette année 2006, nous pouvons que constater que l’UNI est plus que présente, et rassemble autour d’elle une grande partie d’étudiants qui VEULENT réussir par leur travail. La section UNI-Picardie ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, et nous allorns préparer les centraux qui auront lieu en mars. Nous démontrons ainsi notre réelle représentation des étudiants picards.
L’ensemble des membres sera également présent lors des grands rendez vous de 2007: élections qui scelleront l’avenir de notre nation, la France.

Bonne fin d’année à toutes & à tous.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !