ABCD de l’égalité : un dispositif contreproductif qui pose la question des priorités de financement.

Par UNI Archives

Le 18 février 2014 à 16h06

UNI

Je partage l'article

L’UNI, fédération de la Droite dans l’Education et premier mouvement des étudiants de Vendée, tient à répondre aux affirmations erronées du député PS Hugues FOURAGE sur les « ABCD de l’égalité ».

Le petit argumentaire de la rue de Solférino ne correspond pas à la réalité constatée à travers différentes études officielles. La lutte contre les stéréotypes telle que mise en place par le gouvernement s’est au contraire traduite, dans tous les pays qui l’ont mise en place avec ces outils inadaptés, par une aggravation des inégalités. C’est notamment le cas de la Suède, de la Norvège ou encore de la Finlande où les déséquilibres se sont accentués en comparaison des autres pays de l’OCDE.

C’est ce que détaille l’Observatoire de la Théorie du genre, partenaire de l’UNI, qui, s’appuyant sur les chiffres du Ministère de l’Education nationale et du rapport PISA, confirment ces éléments.
Lire la note

L’UNI Vendée rappelle que la diversité des parcours permet la diversité des métiers. La mise à mal des filières professionnelle et d’apprentissage par le gouvernement empêche des jeunes garçons et des jeunes filles de se former en vue d’un travail intellectuel ou manuel.

L’UNI Vendée pose la question du financement de ce dispositif « ABCD de l’égalité » dont les effets se révèlent donc contre-productifs et qui nécessitent deux mois de formation pour les enseignants. À quel programme autrement plus urgent seront-ils arrachés alors que la transmission des savoirs fondamentaux n’est pas aujourd’hui correctement assurée ?

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !