Agence de presse AEF : l’UNI demande que les étudiants ne soient pas pénaliser

Par UNI Archives

Le 27 mai 2003 à 21h20

Image Agence de presse AEF : l’UNI demande que les étudiants ne soient pas pénaliser

Je partage l'article

PARIS-I. UNI. Après la “prise en otage des étudiants [de Paris-I] par une minorité d’activistes”, ce matin, l’UNI-La Droite universitaire “demande expressément au président de l’université de mettre un terme à cette situation pour que les étudiants ne soient pas pénalisés et qu’ils puissent passer leurs examens aux dates prévues”. L’UNI évoque “le report forcé” de l’examen d’histoire médiévale (L’AEF du 26/05/2003, 34411) par des étudiants de la CNT (Confédération nationale du travail) et de l’UNEF qui “ont pénétré dans l’amphithéâtre sans aucune autorisation et ont organisé un simulacre de vote. En effet, les alternatives proposées par ce pseudo vote ne permettait pas de rejeter le report de l’examen.” L’UNI “regrette l’incapacité et le manque de volonté de l’administration d’assurer le bon déroulement des examens”.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Tentative d’attaque au couteau par un marocain au cri de « Par Allah je vais tous vous tuer » à Lyon 2 : le coupable reste libre

Article lié -

Interruption de la table ronde sur la question Palestinienne à l’Université de Lille : les militants pro-hamas accusent la présidence de l’Université de complicité à un « génocide ».

Article lié -

Une organisation islamiste participe à l’occupation de l’École normale supérieure