Agressions, diffamations, intimidations, communiqué mensonger…

Par UNI Nanterre

Le 25 mars 2024 à 16h18

UNI

Je partage l'article

Depuis une semaine, les militants de l’UNI Nanterre sont victimes d’intimidations verbales et physiques de la part de militants d’extrême-gauche. Plusieurs membres de l’UNI ont été agressés par ces pseudos antifas (cf vidéo). Nous précisons que l’un des agresseurs tractait pour le NPA (cf photo).

Nous avons également pris connaissance du communiqué entièrement mensonger signé part les organisations de gauche. Toutes ces accusations sont diffamantes et aucun des propos cités dans ce même communiqué n’ont été tenus par nos militants.

Cependant, la diffamation ne se résume pas à leur communiqué. Voici un petit florilège des propos tenus envers nos militants ce vendredi 22 mars: « nazis », « espèce de sale meurtrier de merde », « ils disent des trucs islamophobes aux gens » (cf vidéo).

Nous remercions la sécurité de l’université pour leur présence et leur efficacité lors des agressions.

L’UNI Nanterre demande à la présidence de condamner fermement ces méthodes de voyous. Elle doit également prendre des dispositions pour identifier ces apprentis révolutionnaires et au besoin les empêcher d’agir pour la sécurité des étudiants et de nos militants.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

État actuel de l’Université : censurer l’UNI plutôt que de confronter ses idées

Article lié -

Nouvelle campagne d’affichage de l’UNI dénonçant la promotion du wokisme et de l’islamo-gauchisme faite par La France Insoumise dans l’enseignement supérieur

Article lié -

Faisons interdire la réunion Pro-palestine de la France Insoumise avec Jean-Luc Mélenchon et Rima Hassan à l’Université de Lille !