Article du Havre presse au sujet des élections universitaires du 5 décembre

Par UNI Archives

Le 5 décembre 2005 à 20h59

Image Article du Havre presse au sujet des élections universitaires du 5 décembre

Je partage l'article

Le hall d’entrée de la fac des affaires internationales s’est transformé hier en agora. Quatre syndicats étudiant adeptes du prosélytisme ont mené campagne pour le renouvellement de leurs représentants au sein des conseils de l’université : conseil d’administration (57 membres), conseils scientifiques (38 membres), conseil des études et de la vie universitaire (32 sièges) et conseils des composantes.
Un vote important -il determine pour les années à venir la politique générale de l’université- qui s’est déroulé sur plusieurs sites : IUT de caucriauville et frissard, isel, lebon.
Distribution de tracts, incitations au vote, discussions à bâtons rompus… Les militants de Sudn de l’Unef ou de l’Uni espéraient tous être reconduits dans les conseils.
Bien que majoritaires au dernières élections il y a deux ans, l’Unef (19 élus en 2004) compte asseoir une position mise à mal par un manque de participation ces vingt-quatre derniers mois puisque ses élus n’ont siégé que six fois.
Sud (13 élus en 2004) se montrait confiant : « nous menons campagne depuis 2 ans ! C’est une course de fond… » résume Matthieu. Enfin, sous le thème « des études pour un emploi », les Uni (12 élus en 2004) distribuaient leur profession de foi malgré quelques quolibets les traitants « d’extrême droite »…

Trouble-fête
Créé, il y a 3 ans et demi, la confédération étudiante (CE) est venue jouer les trouble-fête, au grand dam des autres syndicats qui dénonçaient la présence de « parisiens » venus demarcher la clientèle locale. Une concurence qui a motivé les troupes et incité les étudiants à voter nombreux.

Sarah

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !