Bisbilles aux élections en résidences universitaires : quand l’AFGES empiète sur les plates-bandes de l’UNEF…

Par UNI Archives

Le 10 décembre 2005 à 17h16

Image Bisbilles aux élections en résidences universitaires : quand l’AFGES empiète sur les plates-bandes de l’UNEF…

Je partage l'article

Lu pour vous dans les Dernières Nouvelles d’Alsaces du jeudi 28 novembre 2005, p. LO01, article de Denis TRICARD :

 » A l’issue des élections aux conseils d’administration des cités universitaires strasbourgeoises, le syndicat étudiant UNEF a remporté une victoire, s’adjugeant la majorité de sièges dans plusieurs résidences : Gallia, Flamboyants, Paul-Appell…

L’AFGES (Association Fédérative Générale des Etudiants de Strasbourg), qui lui faisait concurrence, a donc « échoué dans sa tentative d’implantation en cités universitaires », constate Thomas RISSER, secrétaire général de l’UNEF à Strasbourg.

L’UNEF est soulagée, parce que l’AFGES n’avait effectivement pas caché sa volonté « d’empiéter » sur son terrain. « L’UNEF a tout intérêt à ce qu’on ne présente pas de liste », avait fait observer Yannick SCHMITT, président de l’AFGES.

L’UNEF regardait d’un mauvais oeil les tentatives de plus en plus militantes de son rival strasbourgeois. L’AFGES avait ainsi été à la pointe du combat contre l’augmentation des loyers dans les résidences. En mars, elle n’avait pas hésité à faire descendre dans la rue des étudiants, contrairement à ses habitudes. Et elle répète, à qui veut l’entendre, qu’elle n’hésitera pas à recommencer…

Perfidement, le secrétaire général de l’UNEF fait remarquer que l’AFGES se serait battue pour son propre intérêt, dans la crainte d’une augmentation des loyers du restaurant universitaire et du « Caveau » de la Gallia, versés au CROUS. Le secrétaire général de l’UNEF évoque même une « instrumentalisation » des étudiants. Ce que dément formellement l’AFGES.

Ambiance chaude donc, et tensions entre les syndicats étudiants comme on n’en avait plus vues depuis longtemps. »

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !