Casse, agressions sexuelles … qu’attend la Présidence de l’Université de Bordeaux pour agir ?

Par UNI Archives

Le 11 mai 2016 à 8h01

Image Casse, agressions sexuelles … qu’attend la Présidence de l’Université de Bordeaux pour agir ?

Je partage l'article

Le week-end dernier (7-8 mai), notre local de l’Université de Bordeaux sur le site de Montesquieu a été vandalisé et pillé : du matériel, notamment informatique, a été volé, une vitre a été brisée et l’ensemble du local a été dégradé. Ceci n’est pas acceptable.

Ce n’est pas la première fois que des locaux associatifs sont ainsi dégradés. Force est de constater qu’aucune action n’a été menée pour sécuriser cette zone de la faculté. C’est cet immobilisme qui a conduit à de nouvelles dégradations.

Les coupables de tels actes doivent bien sûr être poursuivis : cependant cela soulève un enjeu plus important encore : celui de la sécurité sur le campus de Pessac.
Des voitures sont régulièrement dégradées sur les parkings, des agressions sexuelles ont déjà été recensées, rien n’a été fait. Depuis des années, nous réclamons également plus d’éclairage sur le campus, que ce soit à Montesquieu, Montaigne ou Sciences Po : rien n’a changé.

Le Président de notre université ne doit pas oublier qu’il est responsable de la sécurité des étudiants, et de leurs biens, et ce aussi sur le site de Montesquieu ! Des mesures simples, efficaces et concrètes pourraient être mises en place rapidement comme la pose de caméras de vidéo-surveillance, permettant déjà l’identification des casseurs.

A terme, c’est bien évidemment un poste de sécurité qui est nécessaire sur le campus de Pessac, comme cela existe à Talence (Béthanie), mais peut-être que la Présidence attend de nouveaux incidents toujours plus graves pour intervenir ?

A l’UNI, nous affirmons le droit des étudiants à étudier en sécurité à l’université, et pour cela nous demandons à la présidence de l’université de Bordeaux de prendre les mesures nécessaires afin de faire cesser ce type d’actes !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !