CEVU du 16 janvier 2006 : un point sur les CPGE, une occasion pour la gauche du Conseil de se distinguer…

Par UNI Archives

Le 11 janvier 2006 à 17h02

Image CEVU du 16 janvier 2006 : un point sur les CPGE, une occasion pour la gauche du Conseil de se distinguer…

Je partage l'article

Ordre du jour de la réunion du CEVU du 16 janvier 2006 :

5. Adaptation de conventions à la réforme LMD : avec la CPGE du Lycée Fustel de Coulanges.

Des enseignants évoquent ce qui constitue selon eux un problème, c’est-à-dire la reconnaissance par l’Université d’un certain nombre d’équivalences automatiques des modules enseignés et les résultats obtenus dans les CPGE dans ces matières.

Leur argument principal est constitué par la remise en cause de l’existence de ces Classes Préparatoires, qui semblent être pour eux une exception fâcheuse du système universitaire et supérieur français, un réceptacle d’enfants privilégiés et une filière outrageusement favorisée…

Selon l’idée que nous pourrions partager en d’autres circonstances, que l’Université aurait à être LA grande voie de formation par excellence, les critiques de cette voie de formation estiment que, puisque les élèves des CPGE ont choisi cette option exigeante, ils devraient ou doivent assumer leur décision, et donc risquer l’éventualité d’un échec complet, c’est-à-dire un redémarrage complet de leurs études universitaires en cas de réorientation. Finies les équivalences, bonjour aux misères des premières années de faculté !!!

L’U.N.I., par la voix de son représentant, n’a pas manqué de souligner l’ignominie d’une telle éventualité, qui nous apparaît bien mesquine et tellement arbitraire. En même temps, faut-il s’en étonner, alors que toutes les voies d’excellence et de professionnalisation sont constamment sujettes à critiques et attaques démagogiques !

Un nouvel exemple bien médiocre…

Notre représentant : François ALLARD.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !