CFVU interrompue par l’extrême-gauche : résultat du laxisme de l’université

Par UNI Archives

Le 27 avril 2018 à 16h38

Image CFVU interrompue par l’extrême-gauche : résultat du laxisme de l’université

Je partage l'article

Hier vos élus UNI étaient présents pour débuter leur mandat à la CFVU de l’Université de Poitiers.

Cependant, la CFVU a rapidement dû être arrêtée en raison de l’irruption de militants d’extrême gauche, dont certains n’étaient pas étudiants.
Après avoir perturbé les débats, ces derniers ont obligé le Président de l’Université à reporter la séance.

Incapables de se soumettre aux suffrages des étudiants , l’extrême gauche montre encore qu’elle préfère perturber les débats entre ceux qui ont reçu un mandat.

Nous notons d’ailleurs la position floue de l’UNEF vis-á-vis de ces comportements.

L’UNI condamne ces pratiques anti-démocratiques et espère la tenue rapide d’une nouvelle séance pour débattre des vrais problèmes des étudiants.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire