Conviction

Par UNI Archives

Le 15 mars 2011 à 17h37

Image Conviction

Je partage l'article

La force d’un homme en politique se mesure par son degré de conviction, la solidité de ses certitudes ; enfin, cela devrait être le cas dans l’absolu.

L’U.N.I. s’est donnée comme règle de ne pas déroger aux idées qui, en 1968, motivèrent sa création.

Des convictions sont indispensables à une activité politique saine.

c’est pourquoi, depuis notre fondation, nous avons toujours soutenu ceux des hommes politiques qui, en leur temps et aux élections présidentielles, représentaient les idées qui sont les nôtres contre la démagogie de gauche : Jacques CHABAN-DELMAS (1974), Jacques CHIRAC (de 1981 à 2002), puis Nicolas SARKOZY (2007).

Alors que s’annoncent les échéances capitales de 2012, notre positionnement politique n’a pas varié : aujourd’hui comme hier, et surtout demain, le danger pour la France, c’est la gauche, quelle que soit les apparences qu’elle se donne.

C’est pourquoi, quoi qu’il se passe, nous soutiendrons le candidat de droite capable de vaincre et d’empêcher l’accession au pouvoir de la gauche, accession qui, au vu des dernières propositions connues, signifierait une nouvelle séquence de décadence et de dépenses démagogiques.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Violences politiques : l’UNI demande que le mobile politique soit reconnu comme une circonstance aggravante 

Article lié -

Raphaël Arnault, un militant ultra-violent et fiché S, investi par le Front Populaire aux élections législatives

Article lié -

Communiqué de presse sur les élections législatives