Coût des blocages saison 2018 : 7 millions d’euros !

Par UNI Archives

Le 13 août 2018 à 18h14

UNI

Je partage l'article

Ce matin, Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, a enfin révélé le coût total des blocages et des dégradations : 7 millions d’euros !

Alors que les blocages n’ont concerné moins d’une douzaine d’universités, c’est pourtant l’une des saisons de blocages la plus chère…

En effet, les universités ont dû faire face à des hordes de casseurs-bloqueurs, multiplier les personnels de sécurité pour assurer la sécurité des personnes et des biens, nettoyer et réparer les actes de vandalismes, louer des salles pour faire passer les examens, etc.

Certaines Universités comme Toulouse 2, Rennes 2, Aix-Marseille ou encore Grenoble ont vu leurs campus, qui avaient bénéficié des rénovations du Plan Campus, totalement détériorés, engendrant ainsi la fermeture de certains campus jusqu’au mois d’octobre !

L’UNI appelle le gouvernement à enfin modifier la loi pour incriminer les blocages et surtout mettre en place une politique de « casseur = payeur ».

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !