Déblocage de l’Université Jean-Jaurès à Toulouse : la justice rendra sa décision lundi

Par UNI Archives

Le 27 avril 2018 à 9h02

UNI

Je partage l'article

La police va-t-elle intervenir pour débloquer l’Université Jean-Jaurès à Toulouse comme elle l’a déjà fait à Montpellier, Grenoble ou Nancy ?

Le référé “mesures utiles” déposé par le syndicat étudiant UNI et quatre étudiants, pour obtenir le déblocage de l’Université Jean-Jaurès, bloquée depuis le 6 mars, a été examiné ce jeudi matin par le tribunal administratif de Toulouse. Le tribunal rendra son ordonnance au plus tôt ce vendredi 17 heures et lundi prochain au plus tard.

L’avocat de l’UNI, Maître Guillaume Brouquières, a demandé au juge des référés “d’enjoindre l’administrateur provisoire de l’Université d’utiliser les pouvoirs de police qui lui sont conférés par la loi pour faire cesser l’occupation et le blocage du site” et de “prendre toutes les mesures utiles pour la poursuite des enseignements”.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

L’UNI devant Sciences Po pour dénoncer la venue de Jean-Luc Mélenchon

Article lié -

Européennes : les sections organisent des conférences avec les différents partis

Article lié -

État actuel de l’Université : censurer l’UNI plutôt que de confronter ses idées