Dernière chance pour l’UJM

Par UNI Archives

Le 30 mars 2009 à 12h35

Image Dernière chance pour l’UJM

Je partage l'article

Alors que le temps passe, le site Tréfilerie de l’Université Jean Monnet est toujours bloqué. Le dernier cours qu’ont pu avoir les étudiants concernés remonte au 19 décembre 2008.


Malgré les dire de certains, la prochaine assemblée générale (mardi 31 mars) risque fort de sceller l’avenir de l’année universitaire en cours. Un maximum d’étudiants a été sollicité pour l’occasion, beaucoup espèrent que cette assemblée sera la dernière.

D’un côté, nous nous sommes vu promettre qu’une année blanche n’était pas envisageable, mais de l’autre, qu’aucun cours ne serait dispensé après la fin du mois de juin. La confusion et le trouble règnent en maîtres à l’Université Jean Monnet.

A l’instar de la faculté de Perpignan, nous pourrions rétablir l’ordre sans excès de violence, dans une université ou la manifestation n’a pas lieu d’être. Cependant, le recours à la force publique étant prohibé par l’administration, la situation pourrait s’envenimer si aucune action n’est menée.

Le vote de mardi sera donc décisif.

Victor, élu CEVU.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire