Des étudiants anti-blocage de Saint-Etienne victimes de violences

Par UNI Archives

Le 13 mai 2009 à 15h18

UNI

Je partage l'article

Alors que plusieurs dizaines d’étudiants de l’Université de Saint-Etienne (militants, sympathisants de l’UNI) ont tenté ce matin de rentrer dans les bâtiments afin de reprendre les cours, ils se sont faits littéralement agressés par une cinquantaine de bloqueurs.

C’est sous les jets de vomie et d’urine, des coups de poings, d’extincteur, que ces étudiants ont été accueilli alors qu’ils voulaient simplement avoir cours.
Cela fait suite à l’AG qui s’est tenue hier, à laquelle participait moins de 300 étudiants sur les 7 000 du site de Tréfilerie, et qui a décidé la poursuite du blocage. Un noyau dur a par la suite occupé les locaux pendant la nuit.


Après la violence verbale et psychologique des AG dont sont victimes les opposants aux blocages, la violence physique est encore du côté des bloqueurs.

La situation de l’Université de Saint-Etienne demeure préoccupante. En effet, les cours du deuxième semestre n’ont pas été enseignés, conduisant de nombreux étudiants en Licence 3 de droit à choisir de quitter cette université l’année prochaine. Ainsi sur 153 étudiants, 84 ont d’ores et déjà demandé un transfert vers l’université de Lyon 3.

http://www.rtl.fr/fiche/4898703/les-diplomes-universitaires-seront-ils-brades.html

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire