Elections CROUS à Rennes : menaces, violences et sectarisme de l’extrême-gauche

Par UNI Archives

Le 28 novembre 2018 à 8h04

UNI

Je partage l'article

Ce mardi 27 novembre a eu lieu l’élection des représentants étudiants au conseil d’administration du CROUS de Rennes. Au sein de la Faculté de Droit, alors que les étudiants allaient paisiblement en cours, une trentaine d’activistes d’extrême-gauche ont fait irruption et ont attaqué le local de l’UNI Bretagne.

De la farine, des œufs et de l’urine ont été versés contre les vitres de notre local, la porte été dégradée à coups de marteaux. L’agent de sécurité est arrivé à temps pour empêcher ces gauchistes de fracturer la porte qu’ils avaient commencé à forcer. L’ampleur générale des dégâts reste encore à évaluer. Nous remercions le doyen de la faculté, le personnel et les étudiants pour leur réactivité et leur soutien.

Par ailles, cette journée, des menaces et atteintes physiques ont été portées contre des membre de l’UNI Bretagne au sein même des locaux de l’université de Rennes 2, empêchant le déroulement démocratique de la campagne. Nous exprimons notre solidarité envers les étudiants pris à partie.

La veille, lundi 26, un débat avec chaque liste étudiante devait être organisé dans les locaux de l’université de Rennes 2. A l’annonce d’un rassemblement organisé par l’extrême-gauche visant à empêcher notre participation à ce débat, ce dernier a dû être annule. En effet, le CROUS de Rennes et la présidence de Rennes 2 voyaient un danger pour la sécurité des personnes… Nous regrettons que la présidence de Rennes 2 et du CROUS, plutôt que de sécuriser notre venue, se soient pliés aux menaces, préférant la soumission à la protection de la justice et de la liberté d’expression.

L’extrême-gauche, par ses méthodes violentes, démontre encore une fois son sectarisme et sa fermeture d’esprit. La France est une démocratie, la dictature de la pensée unique doit cesser définitivement à Rennes. Nous appelons les étudiants à se mobiliser à nous rejoindre pour mettre fin à cette chienlit.

47012641_2094522537282267_5886894729534111744_n.jpg

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire