Élections étudiantes à Bordeaux-IV: la justice rejette le recours en annulation de l’UNI

Par UNI Archives

Le 21 mai 2008 à 21h24

Image Élections étudiantes à Bordeaux-IV: la justice rejette le recours en annulation de l’UNI

Je partage l'article

« La commission de contrôle des opérations électorales du tribunal administratif de Bordeaux a rejeté le recours en annulation que l’UNI avait formé contre les élections étudiantes de l’université Montesquieu (Bordeaux-IV) », a annoncé de façon très lapidaire à l’agence de presse AEF, le secrétariat général de l’université.

Comme le relève l’agence de presse, l’université Montesquieu est la dernière université du site bordelais et la dernière d’Aquitaine à désigner son président, conformément à la nouvelle procédure prévue par la loi LRU. Deux recours en justice déposés par des étudiants (le premier l’ayant été par la Corpo Esprit étudiant) ont retardé le processus, entamé le 3 avril dernier.

La procédure contentieuse n’est toutefois pas stoppée, avec un recours au fond toujours pendant devant le Tribunal administratif de Bordeaux. En effet, les statuts tels qu’appliqués sont en complète contradiction avec l’esprit même de la loi qui vise à casser la logique facultaire au sein des universités au profit d’un intérêt général exprimé par un collège unique au CA, du moins pour les étudiants : le CA est en effet sectorisé en 3 parties qui correspondent aux cycles L-M- et D, tandis que les 16 sièges du CEVU sont répartis dans pas moins de 9 collèges électoraux différents, 4 d’entre eux ne disposant que d’un siège à pourvoir. Du jamais vu dans une université largement mono-disciplinaire : droit – éco –gestion !

Le recours vise donc à casser une sectorisation à outrance qui empêche une expression diversifiée des opinions étudiantes au sein des conseils et donne une prime démesurée aux corpos !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire