Elections régionales : pendant que les média débloquent, le peuple s’en fiche…

Par UNI Archives

Le 13 novembre 2015 à 17h26

Image Elections régionales : pendant que les média débloquent, le peuple s’en fiche…

Je partage l'article

Les derniers soubresauts de la caste politico-médiatique illustrent à merveille le décalage qui existe entre, d’une part, nos « responsables » politiques et les média et, d’autre part, le peuple.

Les médias remplissent leurs parutions et les journaux en continu de débats abscons et stériles sur les éventuels arrangements électoralistes et les accords entre initiés pour les futurs postes et responsabilités. On agite le grigri Front national jusqu’à l’écœurement, en faisant ainsi stupidement le centre hypnotique d’une vie politique française par ailleurs atone et amorphe… Tout cela pour qu’à la fin, on nous dise que le bon peuple s’en fiche !

Ce que veut le peuple, ce n’est évidemment pas l’instauration d’une dictature xénophobe et anti-européenne, non, quoiqu’un récent sondage laisse entendre que 40% n’y seraient pas hostiles : ce que le peuple français veut, ce sont des chefs qui soient vraiment des chefs, avec des idées, un programme, du courage et de la persévérance, des objectifs clairs pour lesquels tous les moyens seraient mobilisés, avec en permanence le souci de l’intérêt général, du bien commun.

Voilà ce que veut le peuple ! Pas plus, pas moins. Mais pour beaucoup, cela semble être déjà un souhait irréaliste, une utopie inatteignable.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !