Financement subversif à Nancy 2 !

Par UNI Archives

Le 16 mars 2007 à 16h09

Image Financement subversif à Nancy 2 !

Je partage l'article

A l’occasion de la mise en place d’un journal universitaire destiné à l’ensemble de la communauté étudiante, l’UNI-Nancy a sollicité de la part de l’Université un soutien financier.

Devant une commission partisane, Anne-Laure BLIN, porteuse du projet, a souligné l’intérêt de cette initiative pédagogique à destination des étudiants de l’agglomération et des délocalisations de Nancy 2.

Alors, que les fonds alloués au F.S.D.I.E (fond de solidarité aux initiatives étudiantes) émanent de la participation obligatoire de chaque étudiant en début d’année, la répartition de ces sommes dépend de la bonne foi de la commission….

Encore une fois, les membres de celle ci font preuve de leur subjectivité et pire encore en oublie la philosophie de cette enveloppe visant à promouvoir les initiatives des étudiants.
Et force est de constater qu’à Nancy 2, l’UNEF, membre de la commission, a touché plus de 5 000 euros aux fins de financer ses propres activités syndicales et notamment la formation de ses adhérents tandis que l’UNI-Nancy s’est vue refuser tout soutien pécuniaire.

Aujourd’hui donc, l’UNI-Nancy est amenée à se poser la question de l’équité de cette commission qui ne finance que des initiatives émanant de ses participants.
Aussi, l’UNI-Nancy réclame la rédaction d’une charte éthique de l’utilisation des fonds alloués au F.S.D.I.E, charte posant le principe d’une utilisation équitable et apartisane entre les différentes organisations universitaires !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !