Florent DENIS candidat aux cantonales

Par UNI Archives

Le 15 février 2008 à 22h23

Image Florent DENIS candidat aux cantonales

Je partage l'article

Info officielle, les cantonales de NIEUL ne se dérouleront pas sans candidat UMP.

C’est en effet à Florent DENIS,étudiant âgé de 20 ans, membre actif de l’UNI Limoges, et ancien responsable du comité régional de soutien étudiants à Nicolas SARKOZY qu’imcombera la dure tâche de défendre les couleurs de la droite et du centre sur ce canton détenu à l’heure actuelle par les communistes.

Quelle bataille l’attend?

Certains se demandent s’il n’est pas fou, d’autres s’interrogent sur ses motivations et beaucoup tentent de l’en dissuader prétextant que les dés sont jetés….

Florent DENIS n’est pas fou (quoique peut être un peu) et il a semble t-il totalement conscience des difficultés qui l’attendent. Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’il est motivé, combatif et qu’il n’a pas peur de mouiller sa chemise pour défendre une cause qu’il estime juste.

Sa candidature à NIEUL suscitera inéluctablement des critiques et des interrogations, mais ce qu’elle démontre par dessus tout c’est l’engagement d’un jeune homme de 20 ans au service des Hauts-Viennois.

Comme de nombreux jeunes, Florent croit en la Haute-Vienne. En décidant d’affronter ce qui symbolise l’archaïsme et l’immobilisme, il montre qu’une alternative à ce système vieux de plus d’un siècle est possible .

J’espère que son implication suscitera aussi des vocations,mais une chose est sure: le rajeunissement existe à droite et c’est tant mieux…

Sache Florent que tu n’es ni trop jeune, ni trop franc, ni trop … , ni pas assez … tu es perfectible comme tout un chacun mais c’est certain, tu es courageux et toute la section UNI Limoges t’en félicite.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !