Immigration: Sarkozy veut durcir les règles de délivrance des visas aux pays d’origine

Par UNI Archives

Le 18 janvier 2006 à 14h49

UNI

Je partage l'article

Pour lutter contre l’immigration clandestine, Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi que le nombre de visas accordés par la France sera désormais « conditionné » au nombre de laisser-passer consulaires délivrés par les pays d’origine pour permettre le retour sur leur territoire de leurs nationaux clandestins.
Affichant sa volonté d’augmenter le nombre d’expulsions d’étrangers en situation irrégulière en 2006, le ministre de l’Intérieur a annoncé son intention de « conditionner le nombre de visas délivrés au nombre de laisser-passer consulaires pour renvoyer chez eux un certain nombre d’étrangers en situation irrégulière ».
« Il est parfaitement inadmissible que des pays à qui la France donne des dizaines, voire des centaines de milliers de visas par an, refusent quelques centaines de laisser-passer consulaires pour des nationaux (qui) eux (sont) en situation irrégulière chez nous« , a-t-il fait valoir lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, soulignant que cette décision a été prise « en accord avec le ministre des Affaires étrangères », Philippe Douste-Blazy.
Début juillet, les ministres de l’Intérieur du G5 (France, Allemagne, Italie, Espagne, Grande-Bretagne) s’étaient mis d’accord à Evian (Haute-Savoie) sur le principe de lier le nombre de visas accordés au nombre de laisser-passer consulaires délivrés par les pays d’origine.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !