La Conféderation Etudiante ou le mélange des genres.

Par UNI Archives

Le 7 décembre 2009 à 13h30

Image La Conféderation Etudiante ou le mélange des genres.

Je partage l'article

Suite à un article publié sur le site de l’UNI-Dijon la confédération étudiante déclare condamner notre prise de position en faveur de François Sauvadet pour les élections régionales de mars 2010.


Il est bon de rappeler les liens plus qu’étroits entre François Patriat et cette organisation qui brille par l’absence de son seul élu dans les conseils de l’Université de Bourgogne.

Lors des élections au CROUS du printemps 2008, la campagne de la Confédération Etudiante avait pour seul axe le soutien affiché de François Rebsamen et François Patriat (cf document joint). La tête de liste de l’époque Jean-Baptiste Hermann était le responsable fédérale du MJS 21, il est depuis rentré au service de François Rebsamen à la mairie de Dijon. Le deuxième de la liste Vincent Begrand est quand à lui collaborateur du groupe PS à la région Bourgogne.

L’UNI, deuxième mouvement étudiant de l’Académie de Dijon avec près de 20% des voix aux élections a été la seule à dénoncer le financement de la grève à l’Université de Bourgogne au printemps dernier.

Si François Patriat était vraiment à même d’aider au développement de l’Université, il le ferait avec une politique claire et non partisane comme c’est le cas depuis son élection en 2004.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !